Rubrique : Le trajet de l’eau de Mulhouse et les aménagements...

Avec une pluviométrie moyenne d’environ 780mm d’eau par an, Mulhouse se place au dessus des moyennes pluviométriques de Strasbourg et de Colmar (respectivement 630 et 650mm d’eau par an) . [1]. La pluie Mulhousienne n’est donc pas négligeable dans l’apport d’eau à la nappe phréatique, bien qu’elle ait (...)


Lire la suite ...
Rubrique : Conclusion

En somme, la qualité de l’eau de Mulhouse est le résultat d’une protection qui s’effectue dès la source par le choix de la Doller et tout au long du parcours de l’eau par sa protection via de nombreux achats de terrains, et ce qu’il faut certainement retenir c’est ce label "eau de source" obtenu par la (...)


Lire la suite ...
Rubrique : Le trajet de l’eau de Mulhouse et les aménagements...

Pour assurer une bonne qualité d’approvisionnement en eau pendant l’étiage, Mulhouse construira certainement dans les années à venir à second barrage, à Michelbach toujours [1]. La capacité du barrage sera de 5millions de mètres cube, presque la capacité de l’actuel barrage qui en fait 6millions. Cela (...)


Lire la suite ...
Rubrique : Le trajet de l’eau de Mulhouse et les aménagements...
Barrage de Michelbach

Le barrage de Michelbach permet de stocker l’eau de la Doller, qui, comme nous l’avons montré précédemment à un débit assez faible surtout en période d’étiage, ou avec de grandes variations de débit. Le barrage régule ainsi le niveau d’eau. La construction du barrage avait initialement été proposée en 1956 (...)


Lire la suite ...
Rubrique : Le trajet de l’eau de Mulhouse et les aménagements...

La Doller est une rivière d’Alsace qui prend sa source dans la commune de Dolleren , plus précisément à 920 mètres d’altitude, à la "Fennematt", dans les Vosges . Elle parcourt 46,5km et traverse 13 communes avant de rejoindre L’Ill, à Mulhouse. C’est une rivière qui a un régime hydrologique pluvial et (...)


Lire la suite ...
Rubrique : Protection et pollution de l’eau.

Pour être potable, une eau doit répondre à un certain nombre de paramètres et ne pas dépasser certaines concentrations pour des matières qui peuvent s’avérer dangereuses pour l’homme.

Comme on le voit sur les tableaux qui suivent, pour certains éléments chimiques, une faible concentration est (...)


Lire la suite ...
Rubrique : Protection et pollution de l’eau.

Il y a dans le Haut-Rhin 32 communes [1] qui, à la date du 31 Décembre 2006, n’étaient pas conformes aux qualités physico-chimiques requises, à cause de concentrations trop fortes en triazines, diuron, en nitrates et même en arsenic (d’origine naturelle) ! Mais ce n’est pas le cas de l’eau de Mulhouse. (...)


Lire la suite ...
Rubrique : Protection et pollution de l’eau.

En plus de limiter la pollution par l’industrie, les terrains achetés par la ville de Mulhouse à proximité du barrage de Michelbach, comme le confirme l’agence de l’eau Rhin-Meuse, les terrains rachetés permettent le développement de micro-organismes utiles à la dégradation des polluants.

En effet, (...)


Lire la suite ...
Rubrique : Protection et pollution de l’eau.
Pollution ?

La pollution est un danger pour l’eau de Mulhouse, et la ville en a déjà fait les frais récemment. En effet, en 2004 Mulhouse est contrainte de fermer le puits de captage de la forêt de la Hardt à cause d’une trop forte pollution. Avec les industries implantées en Alsace depuis de nombreuses années, (...)


Lire la suite ...
Rubrique : Le trajet de l’eau de Mulhouse et les aménagements...

Les nappes phréatiques sont des cavitées souterraines retenant l’eau, elles sont essentielles à l’alimentation en eau potable pour l’homme, même si la potabilité de l’eau doit encore être vérifiée par un grand nombre de tests. Ici, à Mulhouse, l’eau provient de la nappe phréatique puisque le niveau d’eau (...)


Lire la suite ...
Rubrique : Le trajet de l’eau de Mulhouse et les aménagements...

L’eau captée est d’abord clarifiée, elle passe pour cela par une série de filtres de plus en plus petits composés de grillages et de sables de différents diamètres.

Par la suite, l’utilisation de l’ozone permet d’éliminer les micro-organismes.

L’eau est en contact avec du charbon actif qui est utilisé (...)


Lire la suite ...

Identification Identification

Statistiques du site

  • Nombre total de visites :
    21930 visiteurs
  • Aujourd'hui :
    1 visiteurs
  • Nombre de pages visitées :
    27590 pages
  • Actuellement en ligne :
    1 visiteur
  • Ce site contient :
    16 articles
  • Dernier article paru :
    "Photos du barrage"
    le 21 septembre 2010
puce Contact puce Espace rédacteurs puce squelette puce RSS puce Valid XHTML 1.0 Strict
Site réalisé sous SPIP
avec le squelette ESCAL-V2
Version : 2.10.5 [108081]