La pluie.
Article mis en ligne le 30 janvier 2009 par Loïc
Imprimer cet article logo imprimer {id_article}

Avec une pluviométrie moyenne d’environ 780mm d’eau par an, Mulhouse se place au dessus des moyennes pluviométriques de Strasbourg et de Colmar (respectivement 630 et 650mm d’eau par an) . [1]. La pluie Mulhousienne n’est donc pas négligeable dans l’apport d’eau à la nappe phréatique, bien qu’elle ait une pluviométrie en dessous de la moyenne nationale (800mm d’eau par an) . La pluviométrie sur les sommets est bien plus élevées, elle atteint parfois 2300mm d’eau par an [2], loin de toute source de pollution, bien que globalement, l’eau de pluie en Alsace ne représente pas un risque du fait de sa faible pollution.

Cela explique aussi le choix de la Doller comme source d’approvisionnement.

Notes :

[1D’après le site http://www.worldclimate.com/

[2D’après l’Agence de l’eau Rhin-Meuse.

Dans la même rubrique :

La filtration.
le 30 janvier 2009
par admin
La nappe phréatique.
le 30 janvier 2009
par Loïc
Bientôt un second Barrage.
le 30 janvier 2009
par admin
Le barrage de Michelbach
le 30 janvier 2009
par admin
La source - La Doller
le 30 janvier 2009
par admin
puce Contact puce Espace rédacteurs puce squelette puce RSS puce Valid XHTML 1.0 Strict
Site réalisé sous SPIP
avec le squelette ESCAL-V2
Version : 2.10.5 [108081]